Son projet d’établissement

Le dernier projet d’établissement de l’ENC

a été approuvé par le conseil d’administration le mardi 25 juin 2019.

Il repose sur un diagnostic partagé par tous les acteurs, enseignants, personnels, parents, étudiants. Il précise pour quatre ans les objectifs et moyens mis en œuvre pour accompagner vers la réussite tous nos élèves Pour les années 2019 à 2023 cinq axes ont été identifiés : 

Axe 1 : Bâtir des parcours de formation adaptés. 

Axe 2 : Développer la professionnalité des étudiant.e.s. 

Axe 3 : Faire de l’international un atout pour les étudiant.e.s. 

Axe 4 : Faire de la culture un atout pour la réussite. 

Axe 5 : Faire de l’établissement un lieu d’exercice de la citoyenneté. 

Axe 1 - Bâtir des parcours de formation adaptés.

Informer et promouvoir

Aider à la connaissance des formations, leurs attendus et leurs débouchés.

-Développer le site de l’ENC et les réseaux sociaux pour en faire des outils efficaces.

-Planifier et organiser les présences aux salons (ParcourSup, Orientation, de l’Etudiant) et dans les lycées desquels sont issus nos élèves.

-Développer la communication autour de la journée « portes ouvertes » pour renforcer son impact.

Accompagner les élèves dans leur choix d’orientation.

– Élargir le dispositif des cordées existant entre l’ENC et le lycée Maria Deraismes à d’autres établissements voisins.

-Accueillir les élèves en journée d’immersion.

-Renforcer les contacts entre enseignants des lycées sources et les enseignants de l’ENC.

Accueillir et intégrer

Favoriser la cohésion de la classe en permettant l’intégration de tous les publics.

-Élaborer un projet d’équipe autour de l’accueil des élèves qui prenne en compte la composition du groupe et les spécificités de la formation.

Repérer les fragilités afin d’éviter les ruptures.

-Mettre en place des entretiens individuels permettant de repérer les fragilités scolaires, sociales, psychologiques et physiques.

-Favoriser l’accueil des élèves en situation de handicap en amont de la mise en place des PPS (Projet Personnalisé de Scolarité) – Repérage et entretiens avec l’infirmière scolaire en lien avec le professeur principal – premiers aménagements.

Accompagner

Diversifier les approches pédagogiques en intégrant les nouvelles technologies.

-Entrainer les étudiants au programme du projet Voltaire pour une amélioration de l’orthographe.

-Développer le travail de groupe et en collaboration professeur.e/étudiant.e et étudiant.e/étudiant.e (synthèse collaborative, mur collaboratif).

-Expérimenter des pratiques innovantes (exemple : classe inversée).

-Généraliser l’utilisation de l’ENT Monlycée.net pour une harmonisation de la communication et un partage d’information sur les actions et animations de l’ENC via le calendrier.

Eviter les décrochages et abandon.

-Mettre en place une stratégie d’équipe permettant de réduire l’absentéisme et les abandons.

-Faire connaitre et pérenniser les services d’aide accessibles aux élèves par le biais notamment des personnels de la Vie Scolaire, de la scolarité et de l’infirmerie. (Espace d’écoute animé par un.e psychologue proposé.e par l’IFAC (Institut de formation, d’animation et de conseil), Assistance sociale du CROUSS, accueil et accompagnement de centre Kirikou).

– Développer les parrainages proposés par les entreprises au bénéfice des étudiant.e.s  ou entre étudiant.e.s.

Aider au projet personnel

Proposer une carte des formations complète et diversifiée.

-Profiter de la complémentarité des 3 entités (Lycée-CFA-GRETA) afin de proposer des parcours personnalisés.

Faire connaitre les possibilités de poursuite d’études.

-Faire mieux connaitre les formations du pôle Bessières (ATS – DSCG-Licences professionnelles)

-Développer les partenariats avec des écoles de commerce et de communication (CELSA, HEC, etc).

-Conventionner avec des Universités pour des poursuites d’études avec équivalence.

-Développer les actions liées à l’orientation BAC+3 (Forum des grandes écoles – Forum de l’orientation post BTS – journées d’informations sur l’emploi et les formations).

-Développer l’auto-formation via le fonds documentaire au sein du CDI ainsi que les séances pédagogiques proposées par les professeur.e.s documentalistes.

Aider à la fluidité des parcours.

-Élargir le dispositif d’intégration en cours d’année d’étudiant.e.s de L1 vers la première année de BTS, à l’image de la section Tourisme.

-Définir les conditions de changement de formation au sein de l’ENC.

-Engager une réflexion sur la mise en place de formations d’excellence pour les bacheliers professionnels.

-Développer les parcours combinant formation « temps plein » et « apprentissage » pour certaines filières candidates.

Axe 2 - Développer la professionnalité des étudiant.e.s.

Développer les attitudes et compétences professionnelles.

Aider les étudiant.e.s à intégrer un réseau professionnel.

-Réactiver le réseau d’ancien.ne.s étudiant.e.s. 

-Créer une banque de données et/ou d’échanges avec les professionnels et les d’ancien.ne.s étudiant.e.s. 

Favoriser le travail collaboratif. 

-Utiliser les outils collaboratifs proposés par l’ENT.  

-Faire évoluer les équipements des salles (portables et wifi) et leurs agencements (mobiliers) pour permettre les travaux de groupe et rapprocher les conditions d’enseignement de celles des pratiques de l’entreprise. 

-Partager les expériences entre sections (projet commun tel forum par exemple).  

-S’engager dans des projets communs entre sections de l’ENC ou avec d’autres établissements (Réseau EHTP pour le Tourisme par exemple). 

Favoriser les échanges et partenariat avec les professionnels. 

-Mutualiser les banques de données des stages de l’ensemble des sections pour favoriser la recherche de stage (proximité du domicile, secteur d’activité ou secteur géographique). 

-Développer les partenariats avec des entreprises françaises mais également européennes et internationales. 

-Faire intervenir régulièrement des professionnels pour des échanges, des témoignages, des conférences mais aussi des activités pédagogiques (exemple : association EGEE, Relais Malakoff, CCE (conseillers en commerce extérieur), EPA (Entreprendre pour apprendre)). 

-Participer à des salons professionnels, des conférences. 

Maitriser l’ère du numérique. 

Développer la communication digitale. 

-Créer et animer une ou des pages ENC sur les réseaux sociaux. 

-Travailler sur l’identité numérique. 

-Disposer d’une charte digitale commune (charte graphique et rappel de la déontologie) à disposition des étudiant.e.s pour leurs échanges avec l’extérieur.  

-Refondre le site internet de l’ENC. 

S’ouvrir au numérique et en maitriser les outils. 

-Mettre en place une commission spécifique « Pédagogie et Numérique » composée de personnels enseignants et éducatifs, chargée de faire des recommandations de développement d’outils et de pratiques et d’encourager la formation entre pairs.  

-Favoriser l’acquisition par chaque étudiant.e d’une éducation aux médias et à l’information ainsi que d’une culture numérique, en s’appuyant sur l’expertise des professeur.e.s documentalistes. 

-Permettre à chaque étudiant.e de disposer d’un portefeuille de compétences. 

Permettre une certification des compétences numériques. 

-Faire connaitre et utiliser l’application PIX.

Axe 3 - Faire de l’international un atout pour les étudiants.

Confirmer et valoriser la politique des langues. 

Maintenir une carte des langues diversifiées. 

-Porter attention durant les recrutements aux étudiant.e.s ayant une LV3 (CI-SAM-TOU). 

-S’inscrire dans une démarche volontaire afin d’ouvrir les cours de langues dites rares aux étudiant.e.s des autres établissements (statut d’EIE). 

Développer les certifications. 

    

Favoriser les mobilités des étudiant.e.s. 

-Promouvoir le dispositif Erasmus Plus auprès des enseignant.e.s et des étudiant.e.s. 

-Encourager les étudiant.e.s à effectuer leur stage à l’étranger y compris dans les sections où ce n’est pas obligatoire. 

-Créer une banque de données de support de stages ou de partenaires institutionnels. 

 

Renforcer les coopérations et partenariats internationaux. 

-Réaffirmer et redynamiser les partenariats avec les lycées étrangers partenaires. 

-Soutenir les enseignant.e.s de CI dans leur démarche de développement du réseau Netinvet. 

-Développer les activités pédagogiques via Skipe/ E-twinning avec des classes des établissements partenaires. 

-Favoriser les mobilités des enseignant.e.s, ambassadeurs de l’ENC auprès de nos partenaires et maitres d’œuvre pour la mobilité des étudiant.e.s. 

Promouvoir l’établissement en tant que lieu de développement des compétences linguistiques en lien avec la professionnalité. 

-Valoriser les expériences (réseaux sociaux – site). 

-Mettre en place des actions interculturelles portées de préférence par les sections et valorisées (Repas des saveurs du monde, rallye interculturel). 

-Proposer une version internationale du site à destination des entreprises étrangères et des jeunes. 

-Faire connaitre les partenariats existants par le biais de journées « Focus sur », journées thématiques avec animations et conférences liées au pays partenaire.  

  

Axe 4 - Faire de la culture un atout pour la réussite.

Favoriser l’accès à la culture et la confrontation aux œuvres. 

-Développer la culture cinématographique des étudiant.e.s tout en approfondissant la réflexion sur les thèmes du programme (Opération « Lycéens au cinéma ») 

-Développer les connaissances des étudiant.e.s en histoire de l’art et leurs compétences dans l’analyse iconographique tout en approfondissant la réflexion sur les thèmes du programme. – exposition – musée. 

-Proposer aux étudiant.e.s un parcours culturel complet (exemple en CPGE : 1 opéra-1 ballet-2 expositions de peinture-2 pièces de théâtre-1 conférence avec un écrivain). 

Favoriser les pratiques artistiques et culturelles des étudiant.e.s au sein de l’ENC. 

-Soutenir les projets d’ateliers (ex : ateliers d’écriture) ou de clubs (ciné-club). 

-Favoriser la venue à l’ENC d’auteurs, d’artistes, de conférenciers, professionnels œuvrant dans le domaine culturel (écrivain, musicien, plasticien, acteur).  

-Permettre aux étudiant.e.s de mettre en lumière leurs talents (piano ou autre instrument de musique, exposition de dessins, photographie ou poèmes, concours d’éloquences, concours de slam, spectacles). 

-Créer des évènements ponctuels et fédérateurs (énigme, pensée philosophique affichée sur le panneau lumineux) pris en charge alternativement par une section. 

Développer les partenariats avec des structures culturelles. 

-Identifier les partenariats déjà mis en place et les concrétiser par la signature de conventions. 

-Favoriser les partenariats avec les théâtres subventionnés. 

-Favoriser les structures voisines de l’ENC (Cinéma 7 Batignolles / Pôle théâtre – Académie Française et Odéon)  

Axe 5 - Faire de l’établissement un lieu d’exercice de la citoyenneté.

Développer les qualités citoyennes liées aux valeurs de la République. 

-Utiliser le règlement intérieur comme outil fédérateur de la vie en collectivité et porteur des valeurs et principes de la République Française (« Liberté, Égalité, Fraternité » ; Laïcité ; refus de toutes les discriminations). 

-Valoriser les étudiant.e.s engagé.e.s dans une démarche citoyenne. 

-Encourager chaque section à proposer une action citoyenne à destination des autres étudiant.e.s et/ou du personnel. 

-Favoriser les projets visant à créer du lien et fédérer plusieurs sections voire l’établissement.  

-Accompagner le CVL dans des projets créant du lien entre sections (ex : concours d’éloquence). 

  

Sensibiliser aux enjeux citoyens. 

Lutter contre toute forme de discrimination. 

-Mettre en place des actions liées à l’égalité homme-femme. 

-Développer les actions de sensibilisation contre les violences homophobes et transphobes. 

-Accompagner les étudiants en situation administrative précaire.  

Maitriser, utiliser et protéger son identité numérique. 

  

Inscrire l’établissement dans une démarche collective de développement durable. 

-Établir un plan d’actions sur les 4 années à venir avec une action phare par an dans le domaine de l’alimentation, de la limitation des déchets, de la réduction de notre empreinte carbone. Pour exemple : utilisation de matériaux recyclables, gestion des déchets et tri, augmentation des produits frais, sains, biologiques, d’origine végétale, proposés en restauration, arrêt de l’utilisation du plastique au service de restauration, réduction des photocopies. 

  

Développer les initiatives liées à la santé et améliorer le cadre de vie des personnels et étudiant.e.s 

– Aménager les espaces d’accueil, de travail, de pauses afin de créer un climat agréable et serein favorable aux échanges et permettant à chacun de s’approprier les lieux.  

– Concevoir les aménagements afin de favoriser l’inclusion des étudiant.e.s en situation de handicap. 

– Favoriser les actions proposant une pratique physique ou sportive (pour exemple installation de matériels sportifs, conventions avec des structures sportives voisines). 

– Favoriser le développement personnel par l’intervention de praticiens (sophrologie – gestion du stress – confiance en soi)

Rendez-vous rubrique formations

logo902

Vous souhaitez nous contacter

veuillez remplir ce formulaire